BDFIL 14e édition
Festival de Bande Dessinée, Lausanne

Du 13 au 17 septembre 2018

*

Noyau

Musée réduit

120 chefs-d’œuvre suisses… en version lilliputienne !

Petit pays, minuscule exposition, mais grands chefs-d’oeuvre! C’est sans aucun doute par ce slogan racoleur que l’on pourrait résumer l’exposition Musée Réduit d’Yves Noyau. Son intitulé fait référence au petit format des oeuvres présentées comme au concept de réduit national inventé par l’état major de l’armée suisse lors de la Seconde Guerre Mondiale.

crédit: Noyau

Créée et présentée dans le cadre de la dernière édition de Fumetto, à Lucerne, elle a, sans conteste, représenté l’un de ses grands coups  de coeur. Accrochée dans un container de chantier, elle montrait la version réduite de plus de 100 chefs-d’oeuvre d’art suisse datant du  début du vingtième siècle à nos jours. BD-FIL est heureux de pouvoir l’accueillir à Lausanne et de la voir complétée, pour l’occasion, d’une vingtaine de nouvelles miniatures, notamment d’artistes de la région. Yves Noyau n’a utilisé qu’un unique pinceau pour copier, à la gouache et le plus fidèlement possible les oeuvres qu’il lui semblait opportun de “répertorier” et d’intégrer dans son musée.

Qu’il s’agisse de toiles de Ferdinand Hodler ou de Félix Vallotton, de photographies de Meret Oppenheim, de vidéos d’Emmanuelle Antille où d’installations de Thomas Hirschhorn, il en résulte de petits tableaux de facture classique et de formats modestes, encadrés avec précaution dans du carton de récupération. Cette uniformisation de la technique et de la taille incite le visiteur à jeter un regard oblique sur l’art suisse et, peut-être, à s’interroger sur le chauvinisme culturel. Unique, amusant et percutant !