BDFIL 14e édition
Festival de Bande Dessinée, Lausanne

Du 13 au 17 septembre 2018

*

David Vandermeulen

Fritz Haber, l’esprit du temps (création)

Un époustouflant et saisissant regard sur une destinée historique

Avec le soutien de la Délégation Wallonie-Bruxelles de Genève.

L’auteur belge David Vandermeulen est à la tête d’une œuvre atypique faisant autant la part belle à l’humour et à la parodie qu’à l’histoire et à la littérature, deux de ses grandes passions. Auteur autodidacte il a donné naissance à de nombreux ouvrages truculents ainsi que, depuis 2005, aux éditions Delcourt, à une remarquable et virtuose série consacrée à la destinée du chimiste allemand d’origine juive Fritz Haber*, l’inventeur du gaz Zyklon B. Cette série (3 tomes à ce jour, 6 tomes prévus au total), entièrement réalisée à l’aquarelle et à l’eau de Javel, représente un travail rare, minutieux et exemplaire de reconstitution historique comme de narration, explorant le génie d’un homme et les déchirures liées à ses inventions. Elle se porte comme un objet exceptionnel, ce tant dans le monde des historiens que dans celui de la bande dessinée en général. BD-FIL lui consacre une exposition, visant une mise en avant de l’histoire même de Fritz Haber, de la richesse du témoignage de l’auteur et de son spectaculaire travail narratif et visuel.

En savoir plus sur la série Fritz Haber

L'esprit du temps, 2005, Delcourt. crédit: David Vandermeulen

  • Public: dès 12 ans
  • Commissariat: Eric Gasser (BD-FIL) et Jean-Marie Derscheid, avec la collaboration de l’auteur
  • Lieu : ancien cinéma Romandie
  • Accès: payant, inclus dans le forfait de visite BD-FIL

* Chimiste allemand d’origine juive Fritz Haber (1868-1934) a reçu le Prix Nobel de Chimie de 1918 pour ses travaux sur la synthèse de l’ammoniac. Il est considéré comme le «père de l’arme chimique» pour ses travaux sur le chlore et d’autres gaz toxiques largement utilisés pendant la Première Guerre mondiale. Il a également mis au point le tristement célèbre Zyklon B, un insecticide utilisé par les nazis dans les chambres à gaz des camps d’extermination. Il fut contraint à l’exil en 1933. Il est mort, en 1934, en Suisse.