BDFIL 14e édition
Festival de Bande Dessinée, Lausanne

Du 13 au 17 septembre 2018

*

Edition 2013

  • Invité d’honneur : Enrico Marini
  • Dates : 9ème édition, 13 au 16 septembre 2013
  • Lieu : Quartier de la Riponne
  • Nombre de visiteurs : 30’000
  • Budget : CHF 790’000.-
  • Coordination générale et direction artistique : Philippe Duvanel avec la coll. de Laurène Bernard
  • Coordination technique : Eric Gasser
  • Commissariat et scénographie expositions : Magali Baud, Olivier Bron, Jean-Marie Derscheid, Philippe Duvanel, Patrick Flumet, Eric Gasser, Yannis La Macchia, Piotr Rosinski et Pierre Wazem,
  • Stagiaire : Jérôme Mayerat

 

BDFIL2013-affichegrandProposée pour la deuxième fois sur 4 jours, la 9ème édition de BD-FIL joue, avec 10 expositions originales et l’accueil de 78 auteurs de tous les contrastes et de tous les tons créatifs. Son programme est emmené par la quadruple exposition Aventures fantastiques, présentée sur un mois complet à l’Espace Arlaud. Cette exposition raconte une bande dessinée épique et virtuose avec la présentation de toute l’œuvre d’Enrico Marini, l’invité d’honneur, ainsi qu’une exposition -événement de plus de 250 documents autour des univers passés et présents de Thorgal, la série d’heroic fantasy créée par Jean Van Hamme et Grzegorz Rosinski: Le spectaculaire travail de dessin et de couleur de ce dernier y est généreusement présenté ce au côté du travail de Giulio de Vita et de Roman Surzhenko, les deux dessinateurs des Mondes de Thorgal. Comme un contrepied à cette présentation d’une bande dessinée plutôt classique le Festival propose un regard sur le travail du jeune Flamand Brecht Vandenbroucke ainsi que pour la première fois de son histoire, l’exposition d’une création virtuelle, celle du Français Dimitri Planchon, dont l’entier du travail se réalise sur la base d’un collage photo numérique. L’éclectisme des univers présentés fait mouche et ces « premières » aventures fantastiques du Festival accueillent plus de 7’000 visiteurs. Côté Romandie, le lieu habituel des expositions du Festival, l’effet visuel est à l’honneur avec une très « feuilletée » exposition-bibliothèque autour des flips books et la très plébiscitée exposition en 3D (avec des lunettes anaglyphes rouges et bleues) autour de Jim Curious, l’œuvre magique de Matthias Picard, lauréat du concours Dessinateurs de demain de BD-FIL 2007.

 

Le rare et l’exclusif sont également au programme avec une carte blanche laissée au dessinateur suisse Wazem pour un pas de deux amoureux entre son œuvre et celle de l’illustrateur de l’entre-deux guerres Gus Bofa, dont l’exposition de plus de 20 originaux prêtés par sa nièce marque la première présentation de son œuvre en Suisse. Les enfants, quant à eux, trouvent un bonheur ludique est festif dans l’exposition les Jardins de la BD, une exposition originale et didactique du Festival, illustrée par Bertschy, l’auteur de Nelson.

 

Côté rencontres  Grzegorz Rosinski, Boulet, et Ibn Al Rabin enflamment le public avec des performances dessinées extérieures : La conférence de Lewis Trondheim autour du dernier message d’Hergé remporte un très vif succès, et la soirée en hommage à la collection BD-CUL des Requins Marteaux avec le duo espiègle de la compagnie Tout de suite et la présence d’Aude Picault, Nine Antico, Hugues Micol et Morgan Navarro provoque de très belles ardeurs, ce tout comme la conférence qui y est associée

 

Le Festival profite, exception faite de son dernier jour sous la pluie, d’une météo plutôt clémente. Il marque une affluence générale dans la moyenne de ses éditions précédentes, avec une fréquentation record de ses expositions et de sa librairie. Son résultat financier est à nouveau équilibré.