MEZIERES Jean-Claude |

BDFIL
Festival de Bande Dessinée, Lausanne

Du 14 au 18 septembre 2017

*

MEZIERES Jean-Claude

← Retour à la liste des auteurs

Dédicaces: SA, DI

Malgré une solide formation à l’École des arts appliqués de Paris à la fin des années cinquante, ce n’est pas dans la création de dessins pour tissus et papiers peints que Jean-Claude Mézières fera sa réputation. Sa passion de jeunesse pour le dessin de bande dessinée, après des débuts pour le moins hésitants, sera le fil conducteur de sa carrière. En 1967, pour le journal Pilote, il crée avec son ami d’enfance Pierre Christin les personnages de Valérian et Laureline dans une histoire de science-fiction dont les auteurs n’avaient pas imaginé la longévité, puisque la collection comporte plus d’une vingtaine de titres. Le Grand Prix du Festival d’Angoulême lui est décerné en 1984. Si Valérian est son unique série dessinée, Mézières aime varier les expériences. En 1987, en compagnie de Christin, ils réalisent Lady Polaris (réédité chez Casterman en 2008) un reportage en forme de documentaire/fiction sur les ports de l’Europe, puis en 1991 ils établissent une encyclopédie les Habitants du ciel qui étudie toutes les créatures fantastiques rencontrées par Valérian et Laureline dans leurs aventures cosmiques. Sollicité en 1992 par Luc Besson pour créer les décors futuristes du Cinquième Élément, Mézières apportera sa touche personnelle au film, ainsi que… les taxis volants que Valérian utilisait auparavant dans les Cercles du pouvoir (1994) ! Le début du cycle final des aventures de Valerian et Laureline débute avec Au Bord du Grand Rien en 2004. Le ComicCon 2006 de San Diego USA décerne un Inkpot Award à Mézières et en 2010 parait l’ultime album des aventures de Valérian et Laureline L’OuvreTemps où les héros retrouvent enfin Galaxity.  Les deux auteurs se voient ensuite invités au Japon pour une exposition au Manga Museum de Kyoto.

Dans le cadre de BDFIL 2016, Mézières se joint à une autre légende de la bande dessinée, Derib, et ensemble raviveront les souvenirs des années Pilote lors d’une rencontre au Palais de Rumine dimanche 18 septembre.