BDFIL
Festival de Bande Dessinée, Lausanne

Du 14 au 18 septembre 2017

*

Concours Nouveau talent 2016

Newsletter_NTThème : Migration(s)

Destiné à promouvoir de nouveaux talents, le concours de bande dessinée BDFIL est ouvert à toute personne de 15 ans et plus n’ayant jamais été publiée. Doté de CHF 5’500.- (env. € 5000), il a pour thème cette année « migration(s) ».

Les 218 planches reçues de 19 pays (Algérie, Allemagne, Belgique, Canada, Chine, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Iran, Italie, Luxembourg, Maroc, Pologne, Royaume-Uni, Russie, Suisse, Taïwan et Togo) seront exposées du 8 au 19 septembre, au Forum de l’Hôtel de Ville (Lausanne).

Un prix du public, doté de CHF 1000.- (env. € 900) sera attribué par les visiteurs de l’exposition des projets sélectionnés dans le cadre du festival. Son lauréat sera annoncé le mardi 20 septembre dès 18h sur cette page.

Pour l’édition 2016, l’association Français en Jeu, active dans l’intégration des migrants, se joint au concours par la remise d’un prix supplémentaire de CHF 1’000.- à l’occasion de ses 25 ans.

Le jury de l’édition 2016 regroupe Anne-Catherine Barret (Dargaud Suisse), Danielle Chaperon, professeur de français, UNIL (membre du GrEBD), Derib (invité d’honneur 2016), Valentine Loup (BDFIL), Philippe Muri (journaliste à la Tribune de Genève, spécialiste BD) et Sébastien Riond (collaborateur Centre BD de la Ville de Lausanne).

Le jury spécial Français en jeu se composait de : Michel Anderegg, Lionel Frei, Josiane Kohler-Borel et Stéphane Rausis.

Les lauréat-e-s 2016 :

1er prix

Yann-William Bernard, France, 1980

Originaire de St Brieuc, en Bretagne, d’un père français et d’une mère britannique, Yann-William a passé une partie de son enfance en Italie dans un petit village proche de Rome. Il revient pour ses études en Bretagne où il suit des cours d’arts plastiques à la faculté de Rennes. Après sa licence, il part à l’étranger comme volontaire au sein de diverses associations (en Finlande, au Royaume-Uni, aux Etats-Unis). En 2005, il regagne la France et suit une formation en infographie à Cannes durant une année. Celle-ci lui permettra d’obtenir une place de graphiste web au sein d’un studio de création de jeux web et mobiles, pour lequel il travaille encore actuellement. Passionné dès l’enfance par la BD et après plusieurs années à s’occuper d’autres projets, Yann-William s’attèle à la réalisation de planches depuis l’année dernière.

BDFIL NT2016 (1)HD

2e prix

Lucien Metzener, Suisse, 1991

Lucien Metzener est viticulteur et arboriculteur de première formation. Il vit actuellement à Vercorin. Introverti et anticonformiste, amoureux de la nature, Lucien se plaît dans un travail tranquille et indépendant. Il découvre le graphisme par loisir, effectuant quelques travaux pour des amis, puis développe rapidement le besoin de faire de cette nouvelle passion son métier. Il s’inscrit alors à l’école de graphisme Canvas à Lausanne. Parmi diverses matières, il étudie la bande dessinée puis se lance dans un projet pour le concours de BDFIL.

Lucien Metzener_2em_laureatNT2016

3e prix

Nassim Sarni, France, 1986

Né en 1986 à Alger, Nassim Sarni a passé 20 ans à Brest, jusqu’en 2011. Il y a fait ses études de médecine, tout en participant à la vie culturelle de la ville (création de fanzines, expositions de peinture, etc.). Il travaille en autodidacte, pratiquant essentiellement l’acrylique sur toile, et recourt parfois à l’art numérique lors d’importantes productions d’illustrations et affiches. En bande dessinée, Nassim privilégie certains thèmes, parfois en lien avec sa profession (images du corps, représentations de la folie, de la violence), ou par exemple les éléments organiques qui résument, au travers du dessin, toutes ses préoccupations.

Nassim Sarni_3em laureat NT2016

Prix spécial Français en jeu

Malizia Moulin, Suisse, 1979

Malizia Moulin, originaire d’Yverdon-les-Bains, vit actuellement à Concise et Genève. Après un apprentissage de sérigraphe, Malizia fait des études artistiques à l’Académie de Meuron, à Neuchâtel. En 1999, elle créé « MalMoul CRéATION », une bulle créative qui illustre un message, une idée, toujours en accord avec ses convictions. Connectée à la vie, elle se laisse guider par les opportunités, comme le dessin de fouilles archéologiques, l’architecture, le graphisme, etc. MalMoul CRéATION prend son envol en 2011 avec des mandats créatifs qui poussent Malizia à parfaire ses connaissances. Acceptée directement en seconde année de bachelor illustration et bd à l’école Ceruleum de Lausanne en 2013, elle obtient son diplôme en 2015 et reçoit le prix d’excellence. Elle décide de parfaire sa formation en suivant des cours de communication visuelle/image récit à la HEAD de Genève durant une année. Poussée par son leitmotiv Faire bouger l’immobile, Malizia est déterminée à poursuivre ses activités dans le domaine créatif.

MigrationsMalizia_prix fej_NT2016

Prix du public

Catherine Cointe, France, 1989

Les visiteurs de l’exposition Nouveau talent, réunissant tous les projets reçus à l’occasion du concours de cette année, ont désigné la planche de Catherine Cointe comme gagnante du prix du public.

prix-du-public-2016-_catherine_cointe

Règlement du concours de bande dessinée BDFIL 2016
Reglement des Comic-Wettbewerbs BDFIL 2016
Rules of the comix competition BDFIL 2016

 

 

 


 

Consultez ci-dessous les palmarès des précédentes éditions du concours :