JAKUPI Gani - BDFIL

BDFIL 14e édition
Festival de Bande Dessinée, Lausanne

Du 13 au 17 septembre 2018

*

JAKUPI Gani (Kosovo, 1965)

← Retour à la liste des auteurs

Dédicaces: VE, SA, DI, LU

Écrivain, journaliste, traducteur, conférencier, auteur de BD et compositeur de jazz. Né au Kosovo, il a vécu successivement en France et en Espagne. Auteur de romans graphiques publiés par Futuropolis, Dupuis, Dargaud, Soleil etc, et primé à Toulouse (Brique d’or), Bruxelles (Cognito) ou Rome (Prix spécial du jury), il évoque dans ses albums son pays natal. La dernière image (Noctambule, 2012) est une analyse des médias d’information en situation d’après-­guerre. Le roman graphique Retour au Kosovo (dessiné par l’Argentin Jorge González), est une relation de la période d’après-­‐guerre au Kosovo, de l’entrée des troupes de l’OTAN jusqu’à la dissolution de la guérilla de l’UÇK (Armée de la libération du Kosovo).

Pour Jakupi, le jazz un point de rencontre de divers langages musicaux. Un terrain idéal pour développer un discours qui se nourrit de l’échange entre des artistes latino-américains, balkaniques et orientaux. Le premier projet, Aldea (2012), est porté par 17 interprètes, provenant de quasiment autant de pays et cultures différentes. La cohérence d’un tel assemblage exige des arrangements minutieux, et la direction d’enregistrements donne du fil à retordre à Jakupi. C’est pourquoi il attend le projet suivant, Kismet (2014), avant de s’y engager aussi comme interprète. Sa guitare se voit entourer d’une trompette, un bandonéon, un violoncelle, une contrebasse et une batterie, constituant ainsi le noyau dur des Gani Jakupi Connections.