BDFIL 14e édition
Festival de Bande Dessinée, Lausanne

Du 13 au 17 septembre 2018

*

OFF 2017

© Komunik

 

 

Un OFF à couper le souffle, avec l’exceptionnelle participation des institutions, galeries et cafés amis. 

A découvrir avant, pendant et après BDFIL, en libre accès. Durant le festival, n’hésitez pas à demander votre route aux caisses pour vous rendre à ces événements.

Attention, certains lieux ne sont pas ouverts sur toute la durée du festival.

 

EXPOSITIONS

Une maison dans la forêt pour BDFIL 

La Datcha est un café culturel niché au cœur d’une forêt en plein centre-ville. Ouvert du jeudi au samedi, elle offre des rendez-vous culturels hebdomadaires réguliers. Ces événements intimistes sont l’occasion de compléter l’offre culturelle proposée sur la ville.

Art, Guacamole et minigolf!

L’Avocat Studio est un atelier basé en Valais qui réunit 5 créatifs polyvalents qui investiront le local Forêt 11, au Flon, durant le festival BDFIL.
Au programme : Exposition, Goodies, minigolf et spécial guest !

Mikael – Giant T1

Mikaël rend hommage aux Irlandais qui ont bâti la Big Apple… et offre aux lecteurs un beau clin d’œil aux Lumières de la Ville de Chaplin !

Exposition-ventes de Tirages originaux sur Plexiglas, accompagné de leur certificat de Tirage Unique.

Gani Jakupi – Rétrospective

Exposition de planches et d’illustrations du Roi Invisible, La dernière Image et Les amants de Sylvia.

Marie-Louise, collectif de dessinatrices et dessinateurs

Marie-Louise est un collectif de dessinatrices et dessinateurs qui privilégie la pratique du dessin in situ.

Les cages d’un zoo, les couloirs d’un grand hôtel, les recoins d’une serre tropicale ou encore les rounds d’un match de catch… tout semble propice à l’exploration du caractère spontané des croquis réalisés sur le vif.

Dans le cadre de BDFIL 2017, Forma art contemporain expose une sélection des nombreuses pages de leurs carnets.

Cosey

Planches originales, épreuves d’artistes et aquarelles de Cosey (Jonathan, Le retour de Peter Pan…), Grand prix du festival d’Angoulême 2017.

  • Galerie Catherine Niederhauser, Grand-Chêne 8, 1003 Lausanne
  • Du 14 septembre au 21 octobre, ma-ve 10h-12h30 et 13h30-18h, sa 11h-17h
  • Vernissage le 14 septembre à 17h
  • Dédicaces de l’artiste (uniquement à la Galerie Catherine Niederhauser) à l’occasion de la sortie de son dernier album Calypso, le samedi 14 octobre 11h-17h.
  • Tout public
  • www.galartis.ch

Culs par-dessus têtes

Pour célébrer la sortie du recueil de huit nouvelles érotiques de Patrick Morier-Genoud, intitulé Culs par-dessus têtes (Ed. HumuS), exposition des gravures de Erik K, qui illustrent et accompagnent la sensualité des textes.

L’exposition sera accompagnée par un choix de dessins intenses et convulsifs de Léa Lund, complice de longue date de ces deux lascars.

Tsarvaî X L’Emporte-pièce

Hélice Hélas Editeur présentent Amélie Strobino (Tsarvaî) et Jean-Noël Gos (L’Emporte-pièce) pour une triple perfo loop live painting/rock (durée : 20 min.)

Univers de Steinlen

À l’occasion de l’exposition consacrée par BDFIL à Théophile Alexandre Steinlen, la Galerie Univers sort de sa collection quelques perles du maître lausannois. À découvrir, en vitrine de la Librairie Univers et dans la galerie au 1er étage : aquarelles, dessins originaux, lithographies signées et gravures de presse en couleurs.

2KA

À l’occasion de BDFIL 2017, La Sonnette invite Patrice Killoffer avec son travail personnel au crayon ainsi que des planches originales de ses BD, Denis Kormann et ses  « Paysages intérieurs » et des originaux de son Grand livre de Contes et Légendes Suisses, et le collectif ARISTIDE avec une série de sérigraphies sur « la peur ».

1987-2017 : Zep et Raspou 30 ans d’amitié

Exposition du 25 août au 30 septembre de divers travaux liés à la librairie. De la tapisserie aux RASPOUNINI, en passant par la boîte à bonbons…

Sibylline Meynet et Salomé Joly – Silencieuse(s)

Pour ouvrir la parole contre le harcèlement de rue

A l’origine du projet, Salomé Joly est une jeune étudiante genevoise. Son travail de maturité est l’écriture d’un carnet intime décrivant des scènes de tous les jours de harcèlement de rue. Sibylline Meynet, jeune illustratrice et dessinatrice, née en Haute-Savoie, a adapté ce travail en 9 récits dont les teintes grises roses viennent adoucir la violence du propos.

Ode aux fantômes

Augustin Rebetez est un jeune artiste suisse dont la renommée est rapidement devenue internationale. Le lauréat du prix images de Vevey 2013/2014 a développé une œuvre protéiforme où toutes les pratiques et médias artistiques ont leur place, de la photographie, sa formation initiale, à l’installation en passant, entre autres, par le dessin et la peinture.

Cresta – Peter Soriano

A Circuit, Peter Soriano prévoit une peinture murale qui se déploiera sur tous les murs de l’espace.
L’objet source que Peter Soriano a placé comme genèse du vocabulaire formel qu’il développera à Circuit, est un petit emballage aluminium de chocolat Cresta. Développé en panorama alpin sur les murs de Circuit, il donne le nom à l’exposition.

Adieu les Enfants par Hélène Becquelin

La débattue, le camping, les pantalons rapiécés. Dans Adieu les enfants, l’illustratrice Hélène Becquelin raconte avec tendresse les péripéties de sa famille dans le Valais des années 70. Les dessins à la mine de plomb de ce roman graphique nous ramènent aux émotions de toute enfance : la peur du noir, le silence de la nuit, la quiétude après l’inquiétude.

Hécatombe

Les éditions Hécatombe exposent un travail inédit produit cet été lors de différentes résidences. En parallèle, leurs publications sont à découvrir sur le stand Microédition.