BDFIL 15e édition
Festival de Bande Dessinée Lausanne

12-16 septembre 2019

*

Édition 2019

© Nina Cuhat / BDFIL 2018

On fête la 15e édition aux côtés d’un héros de la nouvelle bande dessinée!

Né à Vevey (VD) en 1969, longtemps actif à Genève, Alex Baladi vit et travaille aujourd’hui à Berlin. Il s’est illustré sur le front de la BD indépendante en déployant une intense productivité.

Baladi explore des univers extrêmement variés et a réalisé plus d’une trentaine d’ouvrages. Depuis 1992, il enchaîne les publications aux éditions de L’Association, chez Atrabile, The Hoochie CoochieDelcourt, Les Requins marteaux et dans ses propres fanzines (liste non-exhaustive), tels que Frankenstein encore et toujours (Atrabile, 2001), Discoman (Atrabile, 2007) ou encore Cartes sur table (L’Association, 2012). Ses dernières parutions sont Voix douce (Atrabile, 2017) et les 2e et 3e épisodes de la série Décris-Ravage (Atrabile, 2017, 2018). 

Habitué de BDFIL, il a notamment revisité le western selon le procédé des poyas en 2015 et participé aux projets de commande de 2016 et 2017. En 2016, il affronte François Ayroles à l’occasion d’un duel graphique. En 2018, il participe à plusieurs événements dont un concert dessiné avec le Quintet Equinox, et s’est prêté au jeu de l’improvisation aux côtés de Peggy Adam et de la troupe d’impro PIP (Pool d’impro du Poly). 

Le dessin sous contrainte n’est d’ailleurs pas nouveau pour Baladi puisqu’il fait partie de l’OuBaPo (Ouvroir de bande dessinée potentielle), qui crée des bandes dessinées sous contrainte artistique volontaire. 

Depuis 2015 à BDFIL, il initie petit-e-s et grand-e-s à l’art et la magie du fanzine (La Fabrique de fanzines), aux côtés d’Ibn al Rabin, Andréas Kündig et Yves Levasseur. 

En 2013, il obtient la bourse culturelle de la Fondation Leenaards, qui soutient les artistes en voie de consécration dans la réalisation d’un projet spécifique. Découvrez ci-dessous le portrait de l’artiste réalisé à cette occasion.

En décembre 2018, il remporte le Prix Töpffer Genève (meilleur album réalisé par un-e Genevois-e) pour le 2e épisode de la série Décris-Ravage, Décrire l’Empire ottoman autour de 1830, réalisé en collaboration avec Adeline Rosenstein (scénario) et publié aux Éditions Atrabile. 

Le travail de Baladi fera l’objet d’une exposition rétrospective à BDFIL 2019. 

L’affiche de la 15e édition, signée de sa main, vous sera bientôt dévoilée! 

Pour patienter d’ici là, (re)découvrez ci-dessous, en vidéos et en images, ses diverses participations à BDFIL (ordre chronologique décroissant). 

Page Facebook de l’artiste

Le programme complet (expositions, rencontres, tables rondes, performances etc) de la 15édition (12 au 16 septembre 2019) sera disponible à l’été 2019.

Performance dessinée au son du Quintet Equinox à BDFIL 2018

© Nina Cuhat / BDFIL 2018

© Nina Cuhat / BDFIL 2018

Dessine-moi une impro! à BDFIL 2018

© Nina Cuhat / BDFIL 2018

© Nina Cuhat / BDFIL 2018

Retour en images sur BDFIL 2017, publié dans le 4e no de la revue Bédéphile

© Baladi / BDFIL 2018

© Baladi / BDFIL 2018

© Baladi / BDFIL 2018

© Baladi / BDFIL 2018

© Baladi / BDFIL 2018

© Baladi / BDFIL 2018

Participation au projet de commande BDFIL 2017, CHATS – Hommage à Steinlen

© Baladi / BDFIL 2017

Duel graphique à BDFIL 2016: François Ayroles vs Alex Baladi

Participation au projet de commande BDFIL 2016, De la fondue au… Menu! 

© Baladi / BDFIL 2016

Exposition Les cowboys et les indiens à BDFIL 2015 (papiers découpés sur le modèle des poyas)

© Studio Curchod / BDFIL 2015