BDFIL 15e édition
Festival de Bande Dessinée Lausanne

12-16 septembre 2019

*

Eric Maltaite

Né à Bruxelles dans la fin des années 50, Eric Maltaite baigne dans la bande dessinée depuis son enfance, notamment via son père, Will, qu’il voit plongé sur des planches de Tif et Tondu (Dupuis). Durant son adolescence, il lui donnera un coup de main et, rapidement, fera des progrès qui lui permettront de voler de ses propres ailes en publiant dans le magazine Spirou puis en se lançant, avec le scénariste Stephen Desberg, dans une série parodique mettant en scène la Famille Heroduis.

D’abord dans un style hérité de son père, il s’en détachera pour explorer un domaine plus semi-réaliste et moins humoristique. Avant de revenir dans l’humour en 1980 en créant la série 421 (Dupuis, 1983-1992), sur Jimmy Plant, un agent spécial, presque une satire de James Bond. Les onze albums de la série permettent au dessinateur d’explorer d’autres voies graphiques et différents changements de styles.

Hésitant encore entre une bande dessinée tout public ou une plus mature, destinée à un public adulte, Eric Maltaite alterne les publications chez Glénat et Albin Michel. Il sort dernièrement Les fantômes de Knightgrave (troisième partie) (Dupuis, 2019), la suite et fin de l’histoire de Choc, le fameux antagoniste du duo Tif et Tondu